Plan Pluie du Grand Reims

Sur notre territoire, le risque inondation augmente et la qualité de l’eau des nappes phréatiques et des cours d’eau se dégrade. C’est en partant de ce double constat que le Grand Reims a pris conscience, collectivement, et pour les générations futures, du devoir de se tourner vers une gestion intégrée et durable des eaux pluviales, vers une gestion à la source, au cœur de l’aménagement du territoire, en transversalité des compétences d’urbanisme, de voirie, d’espaces verts…

Cette démarche répond à 2 enjeux :

  • réduire le risque d’inondation : l’eau stockée dans les sols permet de diminuer les volumes s’écoulant en surface, donc le risque de saturation des rivières et des réseaux.
  • reconquérir le bon état des masses d’eau : une meilleure gestion des eaux pluviales passe avant tout par une approche préventive visant la limitation à la source des apports de pollution.

Nous avons tous un rôle à jouer… et tout à gagner.

  • Moins d’eaux pluviales canalisées, c’est un réseau plus performant et des ouvrages coûteux évités.
  • C’est également une réduction du risque inondation à l’échelle du quartier, de la ville et du bassin-versant.
  • Des pluies qui s’infiltrent, c’est la biodiversité qui revient en ville, et avec elle un air plus pur, des îlots de fraîcheur en été et des paysages plus qualitatifs.
  • C’est également une eau qui ruisselle moins et se charge donc moins en polluants.
  • Ce sont aussi des nappes qui se rechargent et donc une eau accessible toute l’année.

Pour y parvenir, des solutions existent déjà. D’autres sont à inventer...

Retour