Le prix de l'eau

Comme beaucoup de facture, la facture d’eau et d’assainissement comporte une part proportionnelle à la consommation dite part variable, ainsi qu’une part indépendante de la consommation, dite part fixe (abonnement, location compteur ...).

Votre facture d’eau comprend trois rubriques distinctes :

  1. production et distribution d’eau potable
  2. collecte et traitement des eaux usées
  3. organismes publics.

Pour connaitre le prix moyen de l'eau sur votre commune, recherchez votre commune dans le menu "l'eau dans ma commune" ci-contre.

Lire la suite ...

Le "prix de l'eau" comprend plusieurs éléments :

  • une "part fixe" établie suivant l'abonnement, généralement variable selon le calibre du compteur d'eau
  • une "part variable" proportionnée au volume d'eau consommé et constaté sur le compteur d'eau. Cette part variable est appliquée au service de distribution de l’eau potable et au service de collecte et de traitement des eaux usées. En cas de délégation de service public, on peut distinguer une part délégataire et une part revenant au service d'eau et d'assainissement de la collectivité. Une autre partie revient à l’Agence de l’Eau : il s’agit des redevances pollution et modernisation des réseaux de collecte, identifiées dans la rubrique "Organismes publics d’Etat" au verso de votre facture.

1. Rubrique "Production et Distribution d'Eau potable" :

Elle comprend l'abonnement (part fixe) et la consommation (part variable).

L'abonnement correspond à la location, le relevé et l'entretien du compteur. Il intègre aussi les frais de gestion administrative (facturation, encaissement ...).

Le prix de base de l'eau correspond à la fourniture d'eau potable. Il est fixé par le Conseil de Communauté chaque année afin d'équilibrer les recettes et les dépenses. Il doit permettre de couvrir :

  • les dépenses d'exploitation
  • les amortissements
  • le remboursement des emprunts contractés
  • les dépenses d'investissements.

2. Rubrique "Collecte et Traitement des Eaux Usées" :

La redevance assainissement (part variable) correspond à la rétribution du service de collecte, de transport et de traitement des eaux usées et doit obligatoirement être établie afin d'équilibrer les recettes et les dépenses, permettant de couvrir :

  • les dépenses d'exploitation
  • les amortissements
  • le remboursement des emprunts contractés
  • les dépenses d'investissements.

3. Rubrique "Organismes Publics" :

La modernisation des réseaux et la lutte contre la pollution (part variable) sont établies et reversées à l'Agence de l'Eau Seine Normandie (AESN). Leurs prix sont variables selon les communes et en fonction du bassin dont elles dépendent. Il existe 6 agences de l'eau françaises correspondantes aux 6 grands bassins hydrologiques français. Ce sont des organismes publics administratifs définis par la loi du 16 décembre 1964. Elles sont chargées de gérer la politique de l'eau et facilitent les actions d'intérêt commun. Ces redevances lui permettent d'aider financièrement les industriels, les collectivités locales, les agriculteurs à mettre en place des actions visant à mieux respecter les ressources en eau.

L'agence de l'eau vous informe via le document disponible ci-dessous sur les caractéristiques et l'utilisation de ces redevances.

 

Comment faire des économies d’eau ?

Estimez votre consommation annuelle suivant quelques critères (formulaire avec choix de réponse), puis comparez votre résultat aux moyennes nationales.

 


 







 
Résultats
Consommation approximative de votre foyer (*) : 0 mètres cubes par an
Budget annuel indicatif pour votre consommation (*) : 0 € TTC.
* Ces consommations et prix sont indicatifs, et n'intègrent pas les volumes liés à certains usages particuliers : piscine, arrosage automatique, potager, etc.

Sachez que la moyenne française pour un foyer est de :

  • 1 personne 55 m³/an
  • 2 personnes 90 m³/an
  • 3 personnes 120 m³/an
  • 4 personnes 150 m³/an
  • 5 personnes 180 m³/an

Afin d'éviter les fuites à votre domicile, n'hésitez pas à contrôler vos installations.