Rien ne se perd, rien ne se crée

Cycle naturel et cycle humain liés ...

Sous l’action du soleil, l’eau de surface s’évapore, le refroidissement créé la condensation de l’eau des nuages qui précipite ; la pluie ruisselle et s’infiltre pour rejoindre les cours d’eau et nappes phréatiques.

L’eau de la Terre est répartie de la façon suivante :

  • 97 % dans les mers et océans
  • 2,2 % aux pôles et sous forme de glaciers
  • 0,7 % dans les nappes souterraines
  • 0,1 % dans les lacs et les rivières

Ainsi, l’eau douce utilisable par l’Homme ne représente que 0,3 % des eaux du globe terrestre... c'est une ressource rare et précieuse ! ... d’où l’urgence de préserver et de traiter l’eau.

Le voyage de l’eau en ville

  • Quand elle tombe du ciel et ruisselle, elle s’appelle "pluviale"
  • Quand elle arrive aux robinets de la maison, elle s’appelle "potable"
  • Quand elle ressort après utilisation (toilette, wc, lessive) elle s’appelle "usée".

3 réseaux d’eau existent sous la ville :

Les objectifs, du système d’assainissement

2 réseaux distincts pour mieux gérer la quantité et la qualité :

  • Un réseau d’eaux usées reprend les eaux ménagères de chaque habitation jusqu’à la station d’épuration.
  • Un réseau d’eaux pluviales avec des avaloirs et des canalisations qui collectent les eaux de pluie.

Pour voir et comprendre : Visiter la station d'épuration de Reims...